©2018 by La cuisine juive de Constantine. Powered by Matara Consulting

La cuisine juive de Constantine

 

À propos de moi

Mon histoire

Mady-Laure Lewi est arrivée en France à l’âge de 12 ans.
Issue d’une fratrie de 7 enfants où les filles « mettaient la main à la pâte », elle était la première à aider sa maman à préparer les repas de shabbat et des fêtes juives. Car la religion, surtout au féminin, se vivait d’abord dans la cuisine.
Mady-Laure Lewi souhaite transmettre cet héritage à ses deux filles et à toutes celles et ceux qui ont à cœur de poursuivre ce « goût de la créativité de la cuisine constantinoise ».

 
livre constantine.jpeg

La cuisine juive de Constantine

20 juin 2018

En 1960, 30,000 juifs vivaient à Constantine. A ce que l’on disait, ils avaient inventé une cuisine à nulle autre semblable.
Était-elle plus raffinée ? Ils en étaient persuadés. Plus inventive ? On leur reconnaissait cette créativité culinaire. Cette cuisine a donné des recettes que personne ne veut perdre.
Le « créponné » de la place de la Brèche au goût si particulier, les petits artichauts violets, les asperges ou les petites courgettes à fleur qui arrivaient cueillies du matin le jeudi au marché de la place Négrier.
Des recettes ancestrales que les Constantinois se remémorent toujours avec beaucoup d’émotion.

 

Joann Sfar et les corbeilles aux amandes

01 oct 2018

Joann Sfar aime les corbeilles aux amandes et le couscous au beurre ;-)

Les croquets

02 oct 2018

La recette des croquets aux amandes et aux noix, un des desserts de la cuisine juive de Constantine préférés de nos grands-mères, particulièrement apprécié en fin de repas de fête.

Le créponné de la place de la Brèche

20 nov 2018

Une spécialité de la cuisine juive de Constantine estivale qui saura réchauffer les coeurs en hiver et nous transporter sous le soleil constantinois en un instant ;-)

La tamena. Recette juive de Constantine

tamena.jpg

19 mai 2019

La tamena  (ou tamina) a bercé mon enfance et remplaçait les gateaux d'aujourd'hui. C’est une préparation délicieuse à base de semoule grillée et de miel. Facile à réaliser, le seul point technique est la surveillance de la cuisson de la semoule . Il faut qu’elle prenne une belle couleur dorée sans la faire brûler.

 

Les 70 recettes savamment répertoriées et classées en entrées, plats, desserts sont les incontournables de la cuisine de Constantine.
12 euros

 

Contact

madylewi[@]gmail.com

 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now